Histoire

Klik om de afbeelding te vergroten.Klik om de afbeelding te vergroten.

Le 20 août 1908, quelques commerçants anversois créèrent la S.A. Comptoir Sucrier dans le but d'acheter et de vendre du sucre. Le siège social fut établi à Anvers, au numéro 16 de la Venusstraat. Les sucres étaient stockés dans un magasin de l’entreprise mais également dans les sucreries et entrepôts. Un kilo de sucre cristallisé coûtait alors 0,50 FB, soit 0,0125 € !

La situation n'était en rien comparable au marché actuel très concentré et régi par l’UE qu’il s’agisse du marché du sucre et de son industrie à forte intensité de main-d’œuvre en plein développement, des cotations quotidiennes ou du vaste listing clients et fabricants de l'époque.   

Fin 1919, l’entreprise racheta l’immeuble situé Oudesteenweg 85/91 à Anvers. 

La société s’est alors bâti une solide réputation dans le monde du sucre et fut donc reconnue par un certain nombre de fabricants de sucre belges comme leur agent ou distributeur. 

Durant les deux guerres mondiales qui eurent un impact conséquent sur l’industrie sucrière en Europe, le sucre n’était disponible pour le citoyen que contre des bons de rationnement. La nourriture se faisait rare et vu sa durée de conservation illimitée, le sucre (et surtout celui en morceaux) était toujours très prisé pour constituer des réserves en ces temps de guerre et de crise.

Outre ses activités commerciales, le Comptoir Sucrier développa encore davantage ses activités de stockage et de distribution.

Jusqu’à la fin des années 40, le sucre était acheminé par le rail vers Anvers, pour ensuite être livré aux clients par le biais de chevaux et de charrettes. Un mode de distribution écologique ! L’entreprise disposait à l’époque de ses propres chevaux et écuries.

Au début des années 50, le Comptoir Sucrier décida d’investir dans un moulin à sucre capable de moudre le sucre cristallisé pour le changer en sucre impalpable ou encore de tamiser le sucre suivant différents calibres. Les sucres bruns intervenant dans la fabrication des spéculoos et des « lukken » (une spécialité de Flandre occidentale) étaient également produits. En raison de la spécialisation sans cesse croissante, le début des années 80 a vu l’arrêt de ces productions.

Depuis la fin du XXe siècle, les activités logistiques connaissent un accroissement sensible.

Le 1er octobre 2011, le Comptoir Sucrier a repris toutes les activités de la société Declercq Suikers basée à Herstal. Cette dernière était active depuis 1968 dans la distribution de sucres et de sel à l'industrie de transformation, à l’industrie alimentaire et aux grossistes. Cette reprise représente une étape cruciale dans l’évolution du Comptoir Sucrier.

L’entreprise, gérée depuis 4 générations par la famille Van den Busch, fut reprise en 2014 par la Société Ranson NV, grossiste et fabricant de produits pour la boulangerie. La Société Ranson NV située à Harelbeke, est représentée dans toute la Belgique mais est également très active sur le marché international. Cette reprise correspondait parfaitement à la stratégie de Ranson NV afin de continuer à évoluer dans le monde de la boulangerie et de la pâtisserie, de la glacerie, de la chocolaterie, ainsi que dans le traitement du sucre et dans le secteur alimentaire en général.